In the company of W. Shakespeare

In the company of W. Shakespeare

Certaines utopies sont si séduisantes qu’elles finissent par être concrétisées. Comme celle, imaginée par cinq musiciens de l’Ensemble Cairn, de susciter une rencontre entre les répertoires des XVIe, XVIIe et XXIe siècles. Accompagnés par la soprano Léa Trommenschlager, grande tragédienne au timbre chaleureux, ils revisitent les musiques de la Renaissance anglaise – Dowland, Byrd – et le baroque de Purcell, à travers les arrangements de compositeurs d’aujourd’hui : Jonathan Bell, Jérôme Combier et Johannes Schöllhorn. La soirée s’achève par deux pièces de Kaija Saariaho, composées sur des textes de Shakespeare, comme le fit Purcell en son temps. Le tout crée une utopie de l’écoute – un « non-lieu » entre deux époques – où, grâce à l’art de la transcription, les œuvres du passé et du présent se confondent et se répondent.
En savoir +


1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement